Programme

Leadership, expérience et intégrité

Le Parti de l’action de Vaudreuil-Dorion est fier de toutes ses réalisations. Un aperçu des actions a été présenté, mais évidemment, en réalité une ville de 38 000 habitants avec un budget de 70 M$ annuellement en fait bien plus.

C’est dans la continuité que la nouvelle équipe du PAVD veut amorcer le prochain mandat. Présentés dans le programme, les engagements et les orientations sont les grandes idées qui vont guider les actions du conseil municipal sous la gouverne de notre équipe.

Les quatre engagements principaux présentés ici sont de grands projets qui sont cohérents avec la vision proposée, respectant les finances publiques et seront une priorité dès le lendemain de l’élection. Nous ne voulons pas faire des dizaines de promesses, nous voulons nous engager auprès des citoyens à réaliser les idées que nous avançons.

Quatre engagements

Programme de premiers répondants

La Ville de Vaudreuil-Dorion doit se conformer à un schéma de couverture de risque adopté par la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Afin de répondre à ses obligations, des pompiers permanents ont été engagés. Formés et équipés, ces pompiers sont un atout pour assurer la sécurité dans la ville. Avec la croissance de la population et l’arrivée de tours d’habitation pour personnes retraitée les besoins de la population ont augmenté. Afin d’accélérer le temps d’intervention auprès des résidents et ayant déjà en place des pompiers permanents sur le territoire, le Parti de l’action de Vaudreuil-Dorion veut mettre en place un Programme de premiers répondants pour appuyer nos efforts actuels afin d’assurer la sécurité des citoyens.

Selon Guy Pilon, chef du PAVD, « ce qu’il faut comprendre c’est qu’avec nos obligations légales nous pourrions nous contenter de faire le minimum, mais nous voulons en profiter pour améliorer sensiblement la qualité de vie dans notre ville. Avoir des premiers répondants, c’est se donner les moyens de répondre rapidement quand nos citoyens ont des accidents ou des problèmes de santé en stabilisant la situation en attendant l’arrivée des équipes médicales. Le service ne remplace pas celui des ambulanciers ou des policiers. »

L’équipe est consciente que des ajustements devront être faits, mais elle est sûre que rapidement ce nouveau service sera mis en place. Lors de l’ajout de la patrouille d’urgence, les citoyens ont rapidement saisi l’intérêt du projet. Cette nouvelle action est donc en continuité avec la vision du PAVD.

Liens piétonniers

La Ville de Vaudreuil-Dorion est au carrefour de plusieurs autoroutes et voies ferrées, mais également bordées d’eau et traversée par des rivières. Cette situation amène des contraintes géographiques pour la circulation des individus à l’intérieur de la ville. Au cours des dernières années, le Parti de l’action de Vaudreuil-Dorion (PAVD) a mis en place plusieurs projets afin d’améliorer la fluidité et la mobilité des gens. Au cours du prochain mandat, des liens piétonniers et cyclistes seront mis en place pour faciliter la mobilité de nos citoyens entre les quartiers.

D’abord, dans le district 3 des Bâtisseurs, la réalisation d’une traverse pour transports actifs sera faite pour relier les rues des Nénuphars et Émile-Bouchard. Cette initiative permettra aux résidents du secteur des Floralies d’accéder au secteur commercial sur de la Gare, au CLSC, au Centre Multisports et aussi, à la Gare Vaudreuil de l’AMT. Un lien routier n’est pas prévu d’abord en raison de contraintes importantes du ministère de l’Environnement et ensuite, puisque lors d’un référendum, les résidents du quartier touché ont refusé la réalisation du tronçon mentionnant que le coût était trop élevé et que le projet n’était pas nécessaire. L’équité fiscale des modes de financement dans une ville est essentielle pour respecter les citoyens d’autres secteurs qui ont défrayé leurs infrastructures.

Le deuxième lien piétonnier sera celui entre le district 3 et le district 8 – de la Baie, soit entre les rues des Asters et des Muguets. Ce lien piétonnier vise particulièrement à assurer la sécurité des adolescents, des employés et des familles se rendant sur le campus de la Cité-des-Jeunes. Un passage sera aménagé afin de sécuriser la traversée de la voie ferrée de l’AMT. Ce sera aussi un accès privilégié vers les trois parcs bordant l’eau dans la Baie de Vaudreuil, soit Esther-Blondin, de la Paix et de la Maison Valois.

Notre équipe s’engage à réaliser ces deux projets, mais ne compte pas s’arrêter là. Conscient des complexités liées à la réalisation de projets de cette envergure et demandant la concertation d’entreprises et de ministères, nous prévoyons poursuivre les démarches pour faire une traverse entre la rue Valois et le boulevard Harwood afin de sécuriser les déplacements.

Zone naturelle

Acquis par la Ville de Vaudreuil-Dorion il y a 5 ans, le terrain des Pères de Sainte-Croix constitue le seul moyen d’accéder à la réserve naturelle de l’Île aux Tourtes, près du pont. Les objectifs liés à cette acquisition étaient multiples : maintenir accessible cette zone naturelle, préserver le secteur de tout développement immobilier potentiel et faire une vaste zone de conservation.

Plus de 6 millions de pieds carrés ont été acquis et/ou protégés par la ville au cours des dernières années pour protéger des zones sensibles ou pour empêcher tout type de développement. Le terrain des Pères de Sainte-Croix est adjacent à une zone de protection de Canard Illimité. Il pourra ainsi devenir un site accessible aux citoyens pour être dans la nature.

Le Parti de l’action de Vaudreuil-Dorion veut conserver ces zones naturelles pour l’usage des enfants et des familles. Imaginez un accès à l’eau, une descente de bateau, de la pêche sur glace, des activités nature ou un camp de jour. Ce terrain sera aménagé pour les résidents afin d’offrir un tout nouveau parc exclusivement dans la nature.

Politique familiale intergénérationnelle

La ville de Vaudreuil-Dorion est définitivement un environnement familial. Comme la politique culturelle ou la politique des loisirs, la politique familiale sera compilation des interventions faites dans la ville pour les familles. Les orientations qui seront mises en place dans les prochaines années auprès des familles, de la petite enfance à la retraite, seront jumelées à un plan d’action visant à identifier clairement les projets réalisés et à être réalisés. Les familles changent, les quartiers évoluent et c’est grâce à cette politique officielle que les interventions auprès de la population seront ajustées afin de continuer de répondre aux besoins des citoyens.

Plusieurs questions seront soulevées:

  • comment pouvons-nous agir sur la qualité de vie des familles?
  • quelles infrastructures et services sont nécessaires?
  • comment faciliter la mobilité des parents avec de jeunes enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées
  • comment poursuivre nos projets de médiation intergénérationnelle en l’appliquant aux loisirs et à la vie de quartier?
  • etc.

C’est aussi en poursuivant l’implication auprès des organismes communautaires qu’il sera possible d’offrir une gamme variée de services à la population. Malgré un profil socio-économique privilégié, nous sommes conscients des problèmes d’isolement, des conflits familiaux, de l’itinérance ou des jeunes délinquants, ainsi que la nécessité d’accueillir adéquatement les nouveaux résidents afin de leur offrir tous les services à leur portée.

Orientations

1. Démocratie municipale, gouvernance et communications

A – Bonifier notre approche client auprès des citoyens en :

  • améliorant la relation directe avec les citoyens et en facilitant la réception des appels;
  • mettant en place un service de médiation pour la résolution des conflits entre citoyens ou entreprises et la ville;
  • accompagnant et en encadrant les citoyens qui veulent présenter un projet à la ville;
  • réservant un pourcentage du budget municipal dédié aux citoyens pour la création et la réalisation de projets collectifs.

B – Favoriser l’accessibilité à l’information pour nos citoyens en :  

  • actualisant les moyens de communication;
  • poursuivant la tenue de séances d’information publique sur certains sujets de 
réglementation municipale;
  • compilant les courriels des citoyens pour faciliter l’envoi d’infolettres.

C – Poursuivre notre saine gestion des finances municipales en : 

  • planifiant les dépenses de façon responsable, assurant une marge de manœuvre;
  • maintenant le taux de taxes parmi les plus bas, tout en continuant à offrir des services de qualité;
  • contrôlant le service de la dette municipale à un niveau acceptable.
2. Urbanisme : transports et infrastructures

A – Poursuivre nos actions pour stimuler la mobilité et la fluidité des transports en : 

  • tenant compte des comportements des citoyens pour mieux identifier les améliorations à effectuer;
  • poursuivant les améliorations des liens piétonniers intérieurs de la ville (Valois et Harwood);
  • améliorant l’intersection des rues des Floralies et de la Cité-des-Jeunes;

B – Travailler avec le ministère des Transports (MTQ) pour assurer la réalisation de projets d’infrastructures d’envergure essentiels au développement de notre ville : 

  • boulevard Harwood (autoroute 20) et chemin de Lotbinière (route 338);
  • intersection boulevard de la Gare et sortie de l’autoroute 30;
  • boulevard de la Cité-des-Jeunes, en prévision de la venue de l’hôpital.

C – Revitaliser les infrastructures dans les secteurs vieillissants de notre ville en : 

  • poursuivant l’analyse des canalisations d’aqueduc et d’égout;
  • reliant certains secteurs aux usines d’épuration et de filtration;
  • poursuivant le resurfaçage dans certaines rues.
3. Familles et qualité de vie

A – Agir directement sur la qualité de vie en : 

  • identifiant ce qui se fait actuellement et en mettant en valeur les acteurs œuvrant pour la qualité de vie des familles;
  • misant sur l’aménagement d’infrastructures et de services pour les ados et les aînés;
  • continuant d’améliorer la facilité d’accès et les déplacements pour les parents avec de jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées;
  • poursuivant nos projets novateurs de médiation intergénérationnelle.

B – Poursuivre l’implication de la ville dans le volet communautaire en :

  • brisant l’isolement des gens;
  • appuyant les services à l’itinérance et aux jeunes délinquants;
  • soutenant les familles en difficulté;
  • accueillant et en soutenant les nouveaux-arrivants;
  • continuant à soutenir financièrement les organismes accrédités.
4. Développement économique

A – Maintenir nos efforts de développement et de promotion pour créer plus d’emplois dans notre ville en : 

  • attirant des entreprises créatrices d’emplois;
  • faisant connaître aux entrepreneurs leurs obligations avant leur implantation;
  • soutenant nos entreprises locales pour qu’elles progressent et qu’elles puissent maintenir des services de proximité à nos citoyens.

B – Revitaliser et étendre le programme de crédit de taxes pour le redéveloppement de certains secteurs de notre ville en :

  • donnant des incitatifs financiers;
  • ajustant la réglementation pour faciliter le développement.
5. Environnement, espaces verts et eau

A – Sensibiliser nos citoyens aux nombreux programmes et services environnementaux de la ville en : 

  • mettant en valeur toutes les offres de subventions disponibles pour les citoyens;
  • réalisant un Portail environnement avec foire aux questions, accessible sur le site de la Ville;
  • facilitant l’usage de moyens de transport moins énergivores.

B – Poursuivre les améliorations dans les parcs en : 

  • aménageant les espaces en fonction des besoins des citoyens du quartier (zones 
d’ombre, essences d’arbre à fort ramage, toilettes sèches et eau, bancs et tables, etc.);
  • créant d’autres potagers communautaires mettant en valeur les liens 
intergénérationnels;
  • mettant en valeur l’accès à l’eau dans le secteur Dorion (Parcs Sabourin et de l’Île Bray);
  • en augmentant la superficie des parcs à chiens.

C – Mise en œuvre de la Politique environnementale découlant des consultations 
citoyennes tenues les 4 et 25 avril 2017.

6. Culture et loisirs

A – Finaliser le projet d’agrandissement de la Bibliothèque municipale pour répondre aux besoins croissants.

B – Se doter d’une nouvelle piscine intérieure répondant aux besoins diversifiés des usagers.

C – Poursuivre l’implication et le soutien de la ville dans les organismes et les activités 
culturels.

D – Poursuivre nos partenariats avec les commissions scolaires du territoire, pour 
optimiser l’utilisation des différents locaux et espaces pour nos citoyens.

Actualités

Le 5 novembre, à Vaudreuil-Dorion, on vote!

Le 5 novembre, à Vaudreuil-Dorion, on vote!Nov 3, 2017 | 0 commentaires « Avant de voter, prenez le temps…

 
Nancy et Johane Quane

«Guy est audacieux et rigoureux.» Johane et Nancy Quane sont propriétaires de la Cage Vaudreuil et du Sun…

 

Facebook